Marie Piemontese

© Cici Olsson

Parallèlement à une carrière d'actrice, notamment au sein de la compagnie Louis Brouillard-Joël Pommerat, Marie Piemontese mène une activité d'auteure depuis 2010, année où elle initie le projet « Fabrique d’histoires – Recueil de paroles » avec la ville de Morsang-sur-Orge et le théâtre de Brétigny (Essonne) : à partir d’une dizaine d’ateliers de paroles qu’elle conduit auprès des morsaintois, elle écrit et met en scène Générations, pièce à 4 scènes indépendantes. En 2011, toujours à partir d'échanges avec des habitants de l'Essonne, elle réalise une suite de portraits-vidéo intitulée Nous sommes tous des personnages de théâtre.

 

Elle est aussi l'auteure de Phèdre le matin, pour le texte comme pour la conception : une réappropriation du mythe de Phèdre qui met en scène la confession par Skype d'une femme photographe, pièce présentée notamment au Théâtre Paris-Villette puis à la Maison des Métallos à Paris en juin 2013, et éditée par Les Cercopes.

 

Marie Piemontese prépare l'écriture de Qui déplace le Soleil, sur le thème du déplacement des populations entre territoires, pièce dont elle assurera également la mise en scène.

 

Son travail pose comme base de réflexion le recueil de paroles et le témoignage. Ainsi, en préambule de cette prochaine pièce, elle développe Les lignes imaginaires, une série de pensées autour de la question du départ et du passage de frontières, à partir de propos échangés avec des personnes issues de populations diverses.

  • Facebook B&W
  • Google+ B&W

Made by Lucas Fortuny | © Hana San Studio | 2014