Démangeaisons de l'oracle

Florent Trochel

" Un commerce a lieu tout le temps avec notre énergie. Et le résultat de cet échange-là, c'est que la lune s'en va."
 

Dans un quotidien qui promet peu, des êtres aspirent à d’autres hauteurs. L’ancien directeur d’une usine de retraitement de déchets, aujourd’hui aveugle, une jeune fille qui dit s’appeler Venezia Mestre et un voleur démodé, croisent leur destin dans une salle d’attente d’hôpital.

 

Entre théâtre et cinéma, Démangeaisons de l’oracle mêle des séquences de film et des scènes jouées sur un plateau de théâtre. Un écran situé à l’avant scène, laisse apparaître le plateau situé en arrière-plan. Chaque espace devient la projection de l’autre, son arrière-monde ou son fantasme.

L'équipe de création

Texte, film et mise en scène : Florent Trochel

 

Interprètes sur scène : Fleur Sulmont, Hugues Dangréaux, Eric Feldman / Jean-Jacques Simonian (en alternance) / Interprètes du film : Fleur Sulmont, Hugues Dangréaux, Jean-Jacques Simonian, Marie Piemontese, Emmanuel Matte, Sylvain Julien / Musique originale : Olivier Mellano / Programmation et régie synchronisée : Loïs Drouglazet / Régie son spectacle : Clément Aubry / Régie lumière pour la création : Pierre-Yves Boutrand / Régie son pour la création : Guillaume Rechke, Maxence Ciekawy / Image & montage : Florent Trochel / Animation & modélisation 3D : Amel El Kamel, Raphaël Kuntz / Prise de son film : Anaïs Goudal / Mixage film : Studio Sinuances - François Leymarie / Étalonnage : Vincent Rouanet / Prise de voix et mixage musique : Studio Think Tank - Raphaël Allain / Voix musique : Caroline Bardot, Benjamin Alunni / Traduction latine pour les musiques : David Wahl

 

Production : Hana San Studio / Co-production : Ars Numerica / M.A. Scène Nationale - Pays de Montbéliard / Théâtre Paris-Villette / Manège.Mons/CECN / Technocité – programme interreg IV / Région Wallone / Aide au développement et aide à la production du Dicréam / Ministère de la Culture / CNC / CNL / Aide à la production dramatique de la DRAC Ile-de-France / La Chartreuse – Centre national des écritures du spectacle / avec le soutien de la Maison du Geste et de l’Image / Avec l'aide à la reprise d'ARCADI pour les dates parisiennes.

Demangeaisons © F Trochel

© Florent Trochel

Demangeaisons © F Trochel

© Florent Trochel

Demangeaisons © F Trochel

© Florent Trochel

Demangeaisons © F Trochel

© Florent Trochel

Demangeaisons © F Trochel

© Florent Trochel

Demangeaisons © F Trochel

© Florent Trochel

Demangeaisons © F Trochel

© Florent Trochel

Demangeaisons © F Trochel

© Florent Trochel

Demangeaisons © F Trochel

© Florent Trochel

Demangeaisons © F Trochel

© Florent Trochel

Extrait de revue de presse

DEMANGEAISONS DE L'ORACLE / par Nicolas Arnstram

Avec une histoire elliptique au rythme lancinant, Florent Trochel propose avec ces "Démangeaisons de l'oracle" un spectacle singulier à l'atmosphère à la fois très réaliste et poétique, une fable étrange et parfois absurde, démultipliant la narration et qui en dit beaucoup sur notre société en perdition.

DEMANGEAISONS DE L'ORACLE / par Flavie Bitaud

L’audace du metteur en scène est indéniable et l’expérience est riche. Le spectacle est plastiquement magnifique, dans l’alliage magique du cinéma et du théâtre.

DEMANGEAISONS DE L'ORACLE

Les comédiens – présence mentale ou fantasme incarné ? – évoluent derrière un tulle sur lequel sont projetées des images filmiques.

DEMANGEAISONS DE L'ORACLE / 11.06.2012 - Chronique de l'émission "Pièces détachée"

Je vois comme un signe des temps que Florent Trochel ait choisit d'hybrider avec beaucoup d'intelligence théâtre et cinéma.

DEMANGEAISONS DE L'ORACLE / par Simone Alexandre - photo Fred Kihn

Un spectacle complètement atypique alternant adroitement cinéma et théâtre. Certains objecteront que d'autres ont déjà conjugué ces deux modes d'expression mais pas de cette façon, pas avec une telle imbrication et un résultat aussi convaincant.

Please reload

En résumé 

Spectacle hybride écrit et mis en scène par Florent Trochel

 

Nombre d'interprètes : 3

 

Durée : 1h30

  • Facebook B&W
  • Google+ B&W

Made by Lucas Fortuny | © Hana San Studio | 2014